Trajet Chiang Mai - Bangkok - Poipet - Phnom Penh (Thailande)

Ce matin du lendemain de trek, nous avons rendez vous avec Jonaz et David. Ce sont deux Danois rencontrés pendant le Trek avec qui nous avons beaucoup échangé pendant ces trois jours. Ils ont à peine 20 ans, suivent des études politiques et viennent seulement de commencer un voyage de quatre mois entre la Thaïlande, l’Australie et les Etats-Unis. Nous avons beaucoup appris sur le Danemark, car c’est un pays qui n’évoquait rien à nos yeux ... Une méconnaissance totale de ce petit pays de 4 millions d’habitants ... Saviez vous que c’était une royauté ? que l’Euro n’est toujours pas en place dans ce pays de l’Union Européenne ... Bref, nous arrivons dans leur hôtel à 11h, afin de leur montrer avant de partir des petites vidéos des plages du sud de la Thaïlande ... Et oui, ils se rendent vers Koh Tao, donc nous voulions leur donner envie, et nous avons réussi ... Ils risquent bien de passer leur niveau 1 de plongée ! Et si seulement nous étions commissionnés par des clubs, mais il n’en est rien....Quel gâchis !

Une chose est sure, nous sommes invités du coté de leur petit village à deux heures de la capitale Copenhague ... Ils devraient également venir sur Bobigny l’année prochaine ... Ca risque d’être un choc pour nous tous !

Nous passerons le reste de la journée dans les Cyber cafés de la ville afin de mettre à jour le site, de passer du temps et de se tenir au fait des actualités en France ... Nous nous faisons beaucoup de soucis concernant les élections présidentielles ... On verra, mais c’est vraiment inquiétant !

Nous prendrons un train de nuit le soir pour Bangkok ... Nous sommes, cette fois-ci, faute de place bon marché, dans une classe intermédiaire ... La classe Air Conditionné ... Beaucoup plus d’espace, il fait bon. Nous tenterons même le diner dans le train. Des plats thaïlandais plutôt chers et un peu décevant, ca dépanne ...

Nous arriverons le matin à Bangkok vers 7h et là pas de temps à perdre, nous souhaitons nous rendre à Phnom Penh au Cambodge dans la journée. Nous nous rendons en taxi à la gare de bus de Bangkok, une gare routière énorme, impressionnante. Nous avons la confirmation cette fois-ci qu’il ne sera pas possible de se rendre à Phnom Penh dans la journée. Nous avions déjà eu quelques infos à ce sujet, sur des forums, sur des guides, là c’est certain il va falloir faire ce voyage jusqu’au Cambodge en deux jours.

Nous prenons donc un bus à 9h30 pour Arranya Payet. C’est une petite ville frontalière qui n’est autre que le terminus des bus en direction du Cambodge. Nous prenons un Tuk Tuk pour les 7 derniers kilomètres et nous arrivons au poste de frontière. Aucun problème pour la sortie de la Thaïlande, nous sommes désormais devant le comptoir des Visas pour l’entrée au Cambodge ... Et là vive la corruption !!! En effet, plusieurs personnes sont là pour aider les touristes à remplir le papier de demande de visa, coller la photo ... Une pancarte indique le prix du visa : 20 US Dollars.

Cependant une des personnes présentes me demandent 200 Baths en plus des 20 US$, je m’insurge et là un autre gars nous dit qu’il faut qu’on s’acquitte d’un droit de 100 Baths en plus du prix du visa ... C’est tout simplement des bakchich pour ces personnes qui sont du gouvernement Cambodgien ... Nous refusons avec fermeté et commençons à dire aux autres touristes de ne pas donner d’argent en plus ... Ils ouvrent la petite fenêtre du comptoir, prennent nos 20 US$, nos passeports, notre petite fiche, et nous font attendre ...

Nous attendons sur un siège nos passeports pendant que d’autres touristes, arrivés après nous, récupèrent leurs visas avant nous ... C’est bien normal, ils ont payés ce petit pourboire ... Donc, le service est plus rapide ! Nous récupèrerons quand même notre visa et franchissons le poste d’entrée sans problème. Il nous aura fallu près de deux heures pour effectuer ce passage de frontière, le plus long depuis notre voyage.

Il est trois heure de l’après midi, nous sommes à Poipet et aucun bus ne part l’après midi. Il va donc falloir dormir ici à 5 km de la frontière. Nous réservons un bus pour le lendemain matin pour la capitale. Nous trouvons une auberge très rustique avec deux chambres doubles pour 350 Baths.

Coté impression, il y a une différence très nette entre la Thaïlande et le Cambodge ... Nous retrouvons des mendiants dans les rues, les routes sont catastrophiques ... Ce sont de simples chemins de terre, on se rend compte qu’ici les moyens sont moindres. En plus la pluie est tombé ce matin à Poilpet, ce qui laisse des flaques impressionnantes un peu partout ... Certaines boutiques sont remplis d’eau, c’est d’ailleurs pour cela que nous ne verrons le lendemain que des maisons sur pilotis ...

N’étant pas trop fatigué je décide de me rendre à la frontière où nous avions vu de grands bâtiments luxueux abritant casinos et autres magasins duty free. J’arrive sur place et le contraste est stupéfiant car beaucoup d’hôtels de luxe sont là, des boutiques de grandes marques européennes, des casinos géants et un monde de fou est là en train de dépenser de l’argent !!! C’est tout simplement fou ! Un truc sympa, c’est qu’ils servent de la nourriture gratuite sur place, j’avais pourtant déjà mangé avant, mais par principe j’ai repris une petite assiette de riz avec du poulet !

Le lendemain matin, nous quittons la chambre à 5h45 et montons dans le bus ... Il y a foule car une trentaine de bus étaient présents sur la place. Nous partons et passons à Sisophon, Battambang, Pursat, Oudong et enfin arrivons à Phnom Penh ...Plus de 8h de bus pour faire 450 Km !

Nous partons à pied en direction du boulevard Monlvong, près du stade Olympique. Nous constatons qu’ici il est possible de négocier, ca fait plaisir ! Après une petite recherche rapide, nous trouvons une chambre avec trois lits pour 5 US$.

C’est assez paradoxal, mais ici la monnaie local est le Riel ... 1 Euros équivaut à 5000 Riels ... Mais pourtant on retire des Dollars dans les distributeurs et tous les prix sont affichés en Dollar. 1 US$ équivaut à 4060 Riel ... Clairement c’est un peu le bordel avec la monnaie ... Car évidemment j’ai oublié de préciser qu’il est aussi possible de payer en Bath ici et lorsque l’on paye en Dollar, on nous rend la monnaie à la fois en Dollar et en Riel ...

Pascal le 10 avril 2007

<< Trek dans la province de Chiang Mai

Les traces du génocide cambodgien >>

2006 - 2019 © TMTDM