Négociations à Windhoek (Namibie)

Après une nuit bien reposante, nous commençons notre journée à 8h45. Au programme d’entrée de jeu, un dernier point au bord de la piscine afin d’essayer d’affiner notre parcours pour les semaines à venir. On prend la décision de louer la voiture pour 3 semaines. Nous nous rendons chez Budget, comme prévu la veille, afin de la louer au prix convenu… Mais là non, on nous explique que la voiture est plus chère passant de 350 Dollars Namibien à 500 (10 Dollars Namibien représente 1 €). Après plusieurs coups de fil, un peu de pression de notre part, nous arrivons à un prix inférieur à celui attendu : 338 $N. Nous procédons donc au paiement et décidons de récupérer la Wolsvagen Polo pour 14h00.

Direction le centre ville, à 5 minute de notre auberge, à coté du loueur ... Oui tout est à coté car en fait à Windhoek, il n’y a vraiment pas grand-chose à voir et à faire. On a de gros objectifs pour cette journée : Trouver une tente, faire des courses et retirer de l’argent et évidemment récupérer notre véhicule ... Et bien, ca parait très simple mais ce fut très compliqué ...

Bon commençons par la tente, et bien il y pas beaucoup de magasins qui vendent ce type de produit ... On en trouve une bien, une 3 places, mais à 640 $N. On hésite, on va faire un tour puis on revient et j’essaye de marchander le prix ... Normal, on est en Afrique quand même, mais c’est un magasin de type "Le vieux Campeur", alors c’est très compliqué, en gros on est d’accord pour l’acheter mais à 600 $N. C’est le modèle d’expo ! La vendeuse, nous explique que ce n’est pas possible. Bref, après bonne demi-heure de négociation avec Olivier et Xavier, on repart avec la tente à 600 $N. Moment très sympathique mais on a tout donné pour arriver à nos fins.

Bon la voiture, simple me direz vous, on vient de payer 7250 $N le matin pour une location de 21 jours ... Et bien à 14h00, nous voici chez Budget, et nous apprenons que le dit véhicule, notre Polo, à été loué à un autre client !! On était un peu furax sur le coup, mais c’est comme çà que çà marche. Bon on discute, on s’arrange, finalement on repart avec une Nissan Almera, pour le même prix, même si ce véhicule est dans une catégorie supérieure Finalement on s’en sort bien !

En parallèle, les problèmes de banque recommencent ... Xavier a pu retirer de l’argent, Olivier n’a pas réussi (Le message d’erreur explique qu’il a dépassé les montants journaliers possibles, et oui c’est sa carte qui a servi pour payer la voiture ! On pense que c’est cela mais ce n’est pas certain). Et pour ma part, j’ai envie de dire merci l’Ecureuil de la Caisse d’Epargne ... Ca ne fonctionne pas, le message d’erreur est le même que celui eu en Afrique du sud. Je crains que ma banque n’est toujours pas débloquée ma carte pour que celle-ci soit valable partout à l’étranger. Biensur impossible de les joindre le matin, c’est occupé !

Donc j’essaye de passer par le service Visa Premier, j’obtiens une dame, Corinne, qui me rappelle en Namibie sur le numéro de la cabine téléphonique ... Oui en 3 minute ma carte téléphonique internationale de 50 $N a été lamentablement explosée ! Voilà, après plusieurs coups de fil (mais là ce n’est pas moi qui payait donc, ca va), elle m’explique que cela devrait fonctionner dans l’après midi mais ce n’est pas certain ... Bref, nous sommes rentrés à l’auberge après une visite en voiture, un drive de 20 minutes. Je tenterai à nouveau demain pour voir ce qu’il en est.

La soirée reste très ordinaire, repas, une petite partie de "Moraboraba" (c’est un jeu de société indigène que j’ai acheté aujourd’hui !), mises à jour du site internet, consultation des mails ... Voilà, une journée riche en discussions, en négociations, en aventures ... C’est çà l’Afrique !

Pascal le 07 novembre 2006

<< Vol Le Cap - Windhoek

En route vers le Botswana >>

2006 - 2019 © TMTDM